• sgourhant

La sophrologie pour aider les enfants à réguler le stress ! Ça marche !

3 exercices de sophrologie pour aider votre enfant

(retrouvez-les dans la dernière partie de l'article pour les réaliser avec votre enfant)



Nos enfants vivent des situations de stress, comme nous les adultes !

Le stress ne s’exprimera pas de la même manière chez un enfant et chez un adulte, car parfois l’enfant n’est pas encore en mesure d’identifier et de verbaliser ce qu’il ressent et de nommer ses émotions.

Changements de routines, arrivée d’un nouveau bébé, déménagement, situation familiale comme une séparation, fortes attentes de la part de l’entourage notamment au niveau académique, forte sensibilité aux états émotionnels des autres, sensibilité aux bruits forts ou à la foule, …

Nos enfants ressentent tout.


Nous pouvons compter sur les grandes capacités de résilience de nos enfants, sur leur grande capacité d’adaptation ! Nous pouvons, en tant que parents, nous appuyer sur le fait qu’en toutes circonstances, il n’existe pas de parentalité parfaite et que nous faisons toujours de notre mieux ! Toujours !


Comprendre le stress chez l’enfant


Tout d’abord, il est très important de comprendre que les réactions de stress de votre enfant sont choses normales. Le stress est une réaction physiologique de notre corps à des situations vécues comme agréables ou non, confortables ou non.

En réalité, les manifestations de stress sont des messagères de la perception d’une situation vécue.


Il peut être ressenti comme dérangeant mais rappelons-nous que le stress peut aussi être utile pour faire face à des situations de danger.

Également, on parle de ‘’bon stress’’ lorsqu’il nous stimule pour passer de nouveaux défis. Ainsi, il peut amener votre enfant à se dépasser ! Le stress est ainsi une fonction que j’appellerais ‘’vitale’’.

Le but est donc de dédramatiser le stress pour votre enfant.


C’est lorsqu’il s’accumule que c’est plus compliqué. Lorsqu’il est non reconnu et qu’il s’entasse dans le corps, qu’il devient envahissant, le trop plein de stress peut alors conduire à des symptômes d’anxiété chez les enfants. De même, il peut aussi influencer les capacités de concentration, de mémorisation, entrainer de la fatigue et conduire à des ruminations mentales, une perte de confiance dans ses capacités.


La sophrologie pour aider les enfants à réguler le stress


Même si l’enfant ne parvient pas encore à identifier, nommer, verbaliser ses ressentis et les sources de son stress, un accompagnement en sophrologie est très bénéfique car il s’agit en réalité d’apprendre des routines d’accueil et de prise de conscience des ressentis dans le corps.


Les exercices de sophrologie utilisent la respiration, la méditation et l’imagerie pour transformer l’énergie inconfortable générée par le stress, en énergie de confiance et d’harmonie !


*** Il est bon de se dire que la sophrologie est un soutien complémentaire au suivi médical et/ou psychologique de votre enfant. La sophrologie ne remplace pas la médecine générale et un accompagnement par un psychologue.***



Les symptômes du stress peuvent être différents d’un enfant à l’autre :


- Votre enfant se montre irritable, craintif, avant d’aller à l’école par exemple,

- Il se plaint souvent de maux de cœur, d’être fatigué, de maux de tête, de palpitations cardiaques…

- Il éprouve de la difficulté à s’endormir, vous réclame au coucher,

- Il se réveille la nuit et vous appelle de manière fréquente,

- Il refuse d’aller à l’école,

- Il montre de l’anxiété au moment de se séparer de vous,

- Il s’inquiète à propos de ses examens et le montre par de l’agitation, de la procrastination, de l’évitement, des émotions exacerbées,

- Il nomme ou non son manque de confiance en lui,

- Il montre des difficultés à se concentrer sur ses devoirs,

- Il se questionne beaucoup à propos de situations futures,

- Il s’isole et refuse de parler.


3 EXERCICES DE SOPHROLOGIE

qui aideront votre enfant à réguler le stress


1. Ratatine ton stress pour que votre enfant se sente libre de stress


Imagine que tu tiens deux valises dans tes mains, chargées de tes soucis et de ton stress. Inspire par le nez et retiens ton souffle quelques secondes. Secoue tes valises en montant bien mes épaules et en les secouant de haut en bas ! Puis souffle en ratatinant tous les soucis et tout le stress Ils deviennent de la poussière ! Recommence encore 2 fois Bravo !!





2. Prends ta météo intérieure : Prendre conscience de ses émotions



Prends conscience de ta météo intérieure et du temps qu’il fait dans tes émotions.

Prends un temps pour toi et pour t’installer confortablement, assis ou allongé.


Observe le temps qu’il fait dans ton corps


Comment te sens-tu ?

Est-ce agréable, doux, confortable dans tes sensations ? Est-ce chaud, un peu comme le soleil ?

Est-ce agité comme une tempête de pluie ? A quel endroit de ton corps cela se passe ? Que ressens-tu ?


Prends tout le temps pour bien observer et ressentir. Tu peux nommer tout ce que tu ressens !


Bravo ! Ouvre les yeux.

Comment est-ce que c’est plus léger et plus doux en toi en toi maintenant ? À quel endroit de ton corps ?


3. La respiration ballon : Apprendre à se détendre et à relâcher le stress


(idéal avant le coucher !)


Installe-toi confortablement, assis ou allongé. Si tu t’allonges, ce sera plus facile pour te relaxer !

Inspire par le nez Ton ventre se gonfle comme un ballon

Tu peux déposer un petit toutou sur ton ventre pour qu’il fasse l’exercice avec toi ou encore tes deux mains pour les sentir monter et descendre quand tu respires

Expire par la bouche Ton ventre se dégonfle et regarde quand tu souffles, tous tes soucis et ton stress s’en vont et s’envolent dans les airs ! Prends une pause et ressens combien tu es calme, de plus en plus calme Recommence 2 autre fois ! Super !




Lors des séances de sophrologie avec votre enfant, j’utilise des exercices de respiration, de la visualisation (imagerie mentale) et aussi des exercices de décontraction musculaires.


L’imaginaire de votre enfant est invité à chaque rencontre car tout ce que votre enfant imagine en positif (par exemple, un souvenir de vacances agréable) s’inscrit dans son inconscient.


L’objectif est de répéter ces exercices chaque jour afin que le cerveau enregistre et apprenne un nouvel état intérieur, de manière de plus en plus automatique et fluide.


Chaque séance est agréable et ludique. Avant tout, apprendre à réguler le stress est chose amusante !


Nos enfants ont besoin d’apprendre la vie et leur monde par le jeu !

Ainsi, apprendre à réguler le stress et l’anxiété pour un enfant est une affaire de sourire et d’échange.


Retrouvez-moi sur @respi_re sur Instagram




10 vues0 commentaire